Tennis club La Pinède

Nos objectifs 

  • permettre à nos adhérents survivants de taper la balle dans un bon esprit, pour un coût modique
  • garder nos installations en bon état
  • accueillir le mieux possible les passagers (estivants, en général)
  • continuer à maintenir au moins une équipe dans une compétition fédérale

Bien entendu, nos moyens ne nous permettent pas de salarier qui que ce soit, et tout ça dépend de la bonne volonté des quelques bénévoles qui veulent bien (et qui peuvent) donner un coup de main...

Bien entendu, nous souhaiterions rétablir les cours collectifs que nous avions organisés il y a quelques années, mais ce souhait se heurte à la difficulté de trouver des moniteurs pas trop chers et disponibles en temps partiel, et - toujours la même chose - au peu de bénévoles disposés à sacrifier quelques soirées pour encadrer les cours.

 

Notre activité correspond aux objectifs ci-dessus :

Les licenciés assidus (une dizaine de joueuses et joueurs au maximum) se retrouvent  régulièrement 3 fois par semaine, pour jouer dans le meilleur esprit.

Une équipe de messieurs (+ 55 ans) participe à une compétition régionale, ou elle figure avec les honneurs puisqu'elle fait partie des 24 meilleures équipes (sur près d'une centaine) qui occupent le premier niveau (mieux, soit-dit en passant, que les clubs d'Uzès, de Saint-Quentin, de Remoulins et de Vers...).

Nous souffrons évidemment d'un manque d'effectif, et de ressources qui nous permettraient plus de participations (nous avons dû avec regret abandonner les compétitions féminines, faute d'un nombre suffisant de licenciées...)

 

Notre histoire

Je pense que certains à la Mairie la connaissent mieux que moi, puisque nos archives ont été largement saccagées lors des différents vols que nous avons subis, et notamment lorsque les voleurs se sont introduits par le toit au-dessus du bureau du club, laissant un trou béant dans le plafond, par lequel s'est déversée toute l'eau du violent orage qui a suivi... Evidemment, tous les dossiers qui avaient été sortis des armoires et jetés au sol ont été perdus !

De plus, notre mémoire "humaine" s'amenuise de plus en plus, avec les disparitions successives de Philippe Gardet, puis de Bernard Gaymay, et enfin de Pascal Gandi (pas mort, juste parti !), tous pionniers de la première heure du club...

 

L'équipe

  • le Président : Michel Rande
  • le Secrétaire : Marc Rosset 
  • le Trésorier: Simon Wakefield
  • les membres du Comité Directeur (!) : Nicolas Guéris, Barbara Bodart, Fiona et Martin McCann, Helmut Gorlich

A noter que la prochaine assemblée générale, prévue en septembre, rebattra probablement les cartes...